logo editraum web
cabaret 01 web
Uhr HTML Hier Lesen
kabarett 02
silhouette web
chat minus web
Synopsis
Link collection B
Retour Collection Zurück Kollektion
L'humour vagabonde - Cabaret - Appartement à vendre - Lâventure de l'autobus en chanson - L'oeil était dans l'arbre... - Jean Humenry - De vous à voix 40 années d'amour - Fragiles portées
Pour acheter, un clique sur le livre / Um ein Buch zu kaufen, klicken Sie auf das Buch
Les livres avec une étoile font l'objet d'informations supplémentaires. Un clique sur l'étoile / Für Bücher mit einem Stern sind zusätzliche Informationen erforderlich. Ein Klick auf den Stern.
buch 69 web
La chanson de proximité (Suite) - a Chanson de proximité, paru en 2010 fait figure de référence sociologique et historique pour les professionnels comme pour les amateurs de Chanson. Cédant à la demande de nombreux lecteurs, l'auteur a voulu lui donner un prolongement afin de traduire les changements profonds qu'elle connait depuis quelques années. En effet, de nouvelles technologiques ont induit de nouveaux comportements. La Chanson est vivante, dynamique, elle s'adapte sur les terrains où elle est présente, de plus en plus en décalage avec l'image que nous en donnent les médias.
La chanson de proximité (Suite) - La chanson de proximité, veröffentlicht 2010, ist eine soziologische und historische Referenz für Fachleute und Liebhaber des Liedes. Dem Wunsch vieler Leser folgend, wollte der Autor dem Buch eine Erweiterung geben, um die tiefgreifenden Veränderungen, die es in den letzten Jahren erfahren hat, widerzuspiegeln. Tatsächlich haben neue Technologien neue Verhaltensweisen hervorgerufen. Das Lied ist lebendig, dynamisch, es passt sich auf den Feldern, auf denen es präsent ist, immer mehr dem Bild an, das uns die Medien vermitteln.
Link collection B
Retour Collection Zurück Kollektion
buch 69 web
Copiright Editraum Stiftund 2021
buch 70 web
Chaque soir, les 300 cabarets berlinois d'entre-deux guerres, proposaient du rêve pour qui en cherchait. Des plus grands numéros tout public aux spectacles à caractère sexuel, il y en avait pour tous les goûts. La capitale allemande se transformait en une usine à rêve et d'alcôves en boudoirs, on se partageait les plus belles créatures au son d'une musique belle et totalement innovante. Le régime nazi mit un terme à cette belle aventure. Mais Berlin ne dit point son dernier mot et aujourd'hui, plus que jamais, le cabaret occupe une place de choix dans le paysage culturel allemand. Frantz Wouilloz-Boutrois vous conte ici la fabuleuse aventure des cabarets berlinois et vous fait revivre pour quelques lignes le destin de toutes ses stars sur près de deux siècles de spectacle. Tout commence au « Chat noir » à... Paris.
Die 300 Berliner Kabaretts der Zwischenkriegszeit boten jede Nacht Träume für diejenigen, die sie suchten. Von den größten Acts für das breite Publikum bis hin zu Sex-Shows war für jeden etwas dabei. Die deutsche Hauptstadt verwandelte sich in eine Traumfabrik und vom Alkoven bis zum Boudoir wurden die schönsten Geschöpfe zu den Klängen wunderschöner und total innovativer Musik geteilt. Das Nazi-Regime setzte diesem schönen Abenteuer ein Ende. Doch das letzte Wort hat Berlin nicht gesprochen und heute nimmt das Kabarett mehr denn je einen besonderen Platz in der deutschen Kulturlandschaft ein. Frantz Wouilloz-Boutrois erzählt Ihnen hier das fabelhafte Abenteuer der Berliner Kabaretts und lässt Sie für ein paar Zeilen das Schicksal all seiner Stars über fast zwei Jahrhunderte des Spektakels nacherleben. Es beginnt alles im "Black Cat" in... Paris.
buch 70 web
buch 71 web

Brassens était contrarié que l'on ne reconnaisse pas son talent de compositeur de musiques de chansons. Il accusait ses détracteurs d'avoir des « oreilles de lavabo » et même de « connards ». Après plusieurs essais instrumentaux infructueux de son vivant, la rumeur continue de courir : la musique de Brassens est monotone et fait pom pom pom. Ce livre de plus de 200 pages comble une lacune surprenante : sept pages en français par ci, 20 pages en italien jamais traduites par là. Ce que dit oralement Brassens sur sa musique dans ses interviews est enfin transcrit. « J'aime le fox et le six-huit ». Un détour par la musique classique permet d'analyser le six-huit dont on découvre les secrets. Brassens affirme avoir été influencé par les chansons traditionnelles françaises en six-huit comme Auprès de ma blonde ou Brave marin revient de guerre. La question d'une éventuelle influence de la tarentelle est traitée ainsi que celle du jazz. Si pour faire la mise en musique de poèmes le rythme est le plus important, cela ne suffit pas : Brassens possède un art musical complet, mélodies, accords, musicien...

Brassens war verärgert, dass sein Talent als Songwriter nicht anerkannt wurde. Seinen Verleumdern warf er vor, "Spülohren" und sogar "Arschlöcher" zu haben. Nach mehreren erfolglosen Instrumentalversuchen zu seinen Lebzeiten hielt sich das Gerücht, Brassens' Musik sei eintönig und pom-pom. Dieses mehr als 200 Seiten starke Buch füllt eine überraschende Lücke: hier sieben Seiten auf Französisch, dort 20 Seiten auf Italienisch, die nie übersetzt wurden. Was Brassens in seinen Interviews mündlich über seine Musik sagt, wird schließlich transkribiert. "Ich liebe Fox und Six-Eight". Ein Umweg über die klassische Musik erlaubt uns, die Sechs-Acht zu analysieren, deren Geheimnisse wir entdecken.
buch 71 web
buch 72 web
buch 72 web
Jusqu'à l'âge de 37 ans, Serge Gainsbourg a évolué dans le milieu de la rive gauche et du cabaret, d'abord comme musicien accompagnateur chez Milord l'Arsouille, puis comme auteur-compositeur-interprète. Ainsi, on le vit notamment aux Trois Baudets, à Bobino, au Port du Salut, au Théâtre de l'Étoile, au College Inn, de même que dans de nombreux galas donnés à Paris comme en province, sans oublier à la radio et à la télévision. Grâce aux documents d'époque et à des témoignages rares ou inédits de confrères, de collaborateurs et de proches qui ont évolué dans le même monde, cet ouvrage tâche de retracer de façon aussi complète et précise que possible son parcoursdurant ces années qui furent cruciales pour sa carrière.
Bis zu seinem 37. Lebensjahr entwickelte sich Serge Gainsbourg in der Left Bank- und Kabarettszene, zunächst als Begleitmusiker im Milord l'Arsouille, dann als Singer-Songwriter. Er trat in den Trois Baudets, im Bobino, im Port du Salut, im Théâtre de l'Étoile, im College Inn sowie in zahlreichen Galas in Paris und in der Provinz und in Rundfunk und Fernsehen auf. Dank Zeitdokumenten und seltenen oder unveröffentlichten Zeugnissen von Kollegen, Mitarbeitern und Freunden, die in der gleichen Welt arbeiteten, versucht dieses Buch, seinen Werdegang während dieser entscheidenden Jahre so vollständig und genau wie möglich nachzuzeichnen.
buch 73 web
Nombreux sont les auteurs qui ont écrit des histoires de la chanson française, leur « vie secrète », des anecdotes sur leur création, et ce, grâce à leurs relations dans le milieu du show-biz. Par exemple, on parle de la genèse des Lacs du Connemara, de la collaboration entre paroliers et compositeurs, d'un prospectus sur l'Irlande, du succès du disque, etc. Mais personne n'a noté la ressemblance avec L'apprenti sorcier de Paul Dukas...
Grégoire Dunant a travaillé dans la finance et est chercheur en langues et musiques comparées. Auteur de chansons, il s'est produit dans des cabarets, au Vieux-Colombier/Juan-les-Pins et en Pologne.
Danielle Cardoz, compositrice de musiques instrumentales, est diplômée en assurances sociales et communication écrite ; elle a entrepris ses études de piano au Conservatoire de musique de Genève et travaille dans le social.
Tous deux chantent dans une chorale russe
Viele Autoren haben dank ihrer Verbindungen in die Welt des Showbiz Geschichten über das französische Chanson, ihr "geheimes Leben", Anekdoten über ihre Entstehung geschrieben. Sie sprechen zum Beispiel über die Entstehung von Les Lacs du Connemara, die Zusammenarbeit zwischen Texter und Komponist, ein Flugblatt über Irland, den Erfolg der Platte usw. Aber niemand hat die Ähnlichkeit mit Paul Dukas' The Sorcerer's Apprentice bemerkt...
buch 73 web
buch 74 web
Depuis qu'il a assisté aux obsèques du maharadjah Eugène Courjon, prince de Chandernagor, le chansonnier Marcel Legay s'est mis en tête de découvrir le secret de sa vieille amie, Valentine Berthet, devenue depuis peu sa belle-mère. En quoi celle-ci est-elle liée à la famille du maharadjah ? Qui est le «père non-dénommé » de l'acte de naissance de son fils Ernest ? Entre deux engagements de cabaret, avec l'aide de son ami le chansonnier Yon-Lug et de son épouse Berthe, Marcel Legay mène son enquête dans le Paris bohème de la fin du XIXe siècle. De la bataille de Bapaume en 1870, à la Butte Montmartre de 1896, sur fond de saga familiale dans le Bengale colonial des années 1880, cette histoire dont tous les personnages ont réellement existé, permettra finalement à l'auteur de découvrir le nom de son arrière-grand-père !
Seit er der Beerdigung des Maharadschas Eugene Courjon, Prinz von Chandernagor, beigewohnt hat, macht sich der Chansonnier Marcel Legay auf, das Geheimnis seiner alten Freundin Valentine Berthet zu lüften, die seit kurzem seine Schwiegermutter ist. Wie ist sie mit der Familie des Maharadschas verwandt? Wer ist der "ungenannte Vater" auf der Geburtsurkunde seines Sohnes Ernest? Zwischen zwei Kabarett-Engagements führt Marcel Legay mit Hilfe seines Freundes, des Chansonniers Yon-Lug und dessen Frau Berthe, seine Ermittlungen im bohemehaften Paris des späten 19. Jahrhunderts durch. Von der Schlacht von Bapaume 1870 bis zum Butte Montmartre 1896, vor dem Hintergrund einer Familiensaga im kolonialen Bengalen der 1880er Jahre, wird diese Geschichte, in der alle Figuren wirklich existierten, dem Autor endlich ermöglichen, den Namen seines Urgroßvaters zu entdecken!
sterne
sterne brassens