cabaret 01 web
logo editraum web
Uhr HTML Hier Lesen
kabarett 02
silhouette web
chat minus web
Anita BERBER 1899 - 1928
anita 01 web
La grande héroïne du livre de Frantz WOUILLOZ-BOUTROIS " La fabuleuse histoire des BERLINER KABARETTS"
anita 03 web
anita 02 web
Anita dans les années 1917 / 1918
. Quand le public la découvre sur les planches pour la première fois, il sait, dès les premiers instants, qu’une étoile vient de naître. Elle se nomme Anita Berber. Sa vie demeurera à jamais l’un des plus beaux romans de ce début du XXe siècle. Le public en fera l’impératrice de ses nuits et son nom restera pour toujours lié à Berlin.
anita 04 web

EXTRAITS du livre de Frantz WOUILLOZ-BOTUROIS

La fabuleuse histoire des BERLINER KABARETTS

Découvrez des photos d'Anita absentes du livre.
Esprit indépendant, elle quitte très vite la troupe de Mme Sacchetto à laquelle elle appartient, et vole sans difficulté aucune vers des prestations en solo autant sur les scènes des plus grands cabarets, que dans les prestigieux Music-halls. Âgée d’à peine 18 printemps, le 10 mars 1917, elle présente son premier spectacle dans la Haute École de Musique de Berlin. Dès lors, tout va très vite. Elle enchaîne les prestations dans les grandes salles, comme le Wintergarten ou l’Apollo Theater. Elle danse de façon divine, sur des musiques signées Claude Debussy, Richard Strauss ou Camille Saint-Saëns. On la photographie sous toutes les coutures, et ce, d’autant plus que ses apparitions scéniques deviennent de plus en plus déshabillées et provocantes. A l’occasion d’un des nombreux procès à son intention pour mauvaises mœurs, un certain Albert Gesmann, époux d’une femme à scandale, Léonie Puttkamer (vivant en ménage à trois avec une autre femme) déclarera, en tant que témoin, lors d’une audience : « ...Lorsque cette femme danse ses danses du vice, de l’effroi et de la folie, elle se danse elle-même. Ce n’est pas de la fantaisie, mais son propre être intérieur qu’elle met à nu devant les spectateurs. Elle fascine par le rythme de ses mouvements, par la souplesse de panthère de son beau corps classique, et, selon la disposition spirituelle du spectateur, provoque l’admiration ou l’exaspération... »
Anita BERBER la beauté du diable, tout à la fois ange... et démon.
anita 00 web
anita 1920 a web
anita 1920 b web
anita sein nu web
droste web
ANITA EN SCENE
Anita 1920 web
... Anita Berber danse la révolte, et toute la jeunesse berlinoise se reconnaît dans cette exaspération et ce désespoir, que les politiques ne veulent pas entendre. Elle danse la perversité et ose exhiber sans retenue aucune sa nudité totale. Tout ce qui était interdit devient permis. Sous le couvert de l’art, dans les sombres salles des cabarets, au cœur de la nuit, tout un chacun vit à travers elle, ce à quoi au fond de lui-même il aspire. Anita va encore plus loin. Elle ne rechigne pas à passer la nuit avec un des spectateurs qu’elle choisit avec le public pour témoin ; ce qui se monnaie à prix d’or, vous vous en doutez bien ! Mieux encore, ce spectateur, certains soirs est... une spectatrice. Elle crie haut et fort, qu’il n’y a aucune honte à se prostituer, tant que le choix vous appartient. Cette rebelle de l’ordre établi affiche ouvertement sa bisexualitéet cela fait un bien fou à toute une catégorie de la population, qui jusque-là, s’enfermait dans le mensonge ou la clandestinité, pour échapper aux jugements et condamnations des intolérants. Les gays, les lesbiennes, les personnes aux sexualités alternatives, tous se retrouvent en Anita...
anita 1923 d web
.... Sa bonne éducation, son instruction, son trilinguisme (allemand, français, anglais) lui permettent aussi d’avoir à sa table, et parfois dans son lit, des personnalités reconnues, des artistes ou de grands directeurs de théâtre comme Max Reinhardt qui la propose à son public, sur l’une de ses nombreuses scènes dont il est directeur. Anita gagne beaucoup d’argent et elle en dépense tout autant, habillée par de grands couturiers. Elle porte de nobles toilettes et les plus beaux bijoux qui soient. Les joailliers rivalisent de créativité pour s’accorder les regards de la dame. Son excentricité en interpelle plus d’un. Elle se promène sur les grands boulevards de Berlin, un singe sur l’épaule. Elle s’habille en homme, affublée d’un monocle, signe de reconnaissance à cette époque, des lesbiennes. Elle organise des parties de thé où l’on parle littérature entre femme qui aime les femmes, dans sa suite de l’hôtel Adlon Kampiski, sur la plus belle avenue berlinoise...
anita 1920 e web
anita 1920 g web
anita 1920 f web
anita web
anita film web
ANITA A LA VILLE
anita elegance web
elegance c web
anita 1918 web
Extrait d'un rapport de commissaire à la bonne moralité ! « ...Dans le Metropol-Varieté, il y a une danseuse Anita Berber, qui se produit en fait presque nue de la manière la plus éhontée dans toutes ses danses...  Elle est presque nue et exécute des poses sensuellement provocantes en se frottant et en caressant ses tétons nus. La danseuse met sans aucun doute la moralité en danger dans une large mesure et nous laisse un sentiment de honte d’une manière inouïe... » Un commissaire est alors envoyé dès le lendemain, à l’occasion d’une représentation, pour constater le délit. Le brave homme revint au bureau central de la police, tout retourné, outré, choqué et en tenant ces propos : « ... non seulement les seins de Melle Berber bougent pendant la danse et sont maintenus en mouvement constant par les vibrations de son corps, mais ses parties pubiennes sont aussi clairement visibles et notamment ses poils très fournis. À la fin de la représentation, la danseuse reste allongée sur la scène avec ses jambes écartées et les genoux relevés, cette attitude est capable de soulever un sentiment de honte et d’immoralité ... » Un procès-verbal est alors dressé, et Anita interdite de se produire pour plusieurs jours. Comme elle n’en a que faire, les représentations se poursuivent et... voilà le public alors interdit de salle !
anita tea room web
anita elegance web
Découvrez plus en détail la vie romanesque d'Anita BERBER dans le livre "La fabuleuse histoire des BERLINER KABARETTS" aux éditons de l'Harmattan dans la collection "Cabaret"
elegance c web
elegance e web
elegance d web
anita scepia web
Regardez-la vivre et danser à nouveau dans un film muet de 1919 "Unheimliche Geschichten" signé : Richard Oswalds  
plakat web
Affiche du film "Unheimliche Geschichten"avec Anita en tête d'affiche
Pour acheter "La fabuleuse aventure des BERLINER KABARETTS" un simple clique sur le lien ci-dessous
link berliner kabarett
anita 1901
Très rare: Anita avec sa Grand-mère qui l'élèvera Photo datée de 1901
anita 1920 web
parc 01 web
parc 02 web

Aujourd'hui Anita repose pour l'étertnité dans un joli parc de Berlin qui porte son nom.

Une Stelle mentionne sa présence parmi nous flanquée d'une croix qui nous rapelle qu'Anita fut très croyante et fidèle toute son existence à la religion luthérienne à laquelle elle appartenait.

Parc Anita BERLIN à BERLIN
Clichés pris entre 1918 et 1821
Copyright Editraum Stiftung 2021
Link actualite web
Retour Actualite
Link actualite web
Retour Actualite
Link actualite web
Retour Actualite